THEORIES ET SYMBOLES DES ALCHIMISTES: Suivi d'un essai sur la bibliographie des Alchimistes du XIX° siècle par Albert Poisson

THEORIES ET SYMBOLES DES ALCHIMISTES: Suivi d'un essai sur la bibliographie des Alchimistes du XIX° siècle

Titre de livre: THEORIES ET SYMBOLES DES ALCHIMISTES: Suivi d'un essai sur la bibliographie des Alchimistes du XIX° siècle

Auteur: Albert Poisson


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Albert Poisson avec THEORIES ET SYMBOLES DES ALCHIMISTES: Suivi d'un essai sur la bibliographie des Alchimistes du XIX° siècle

Livres connexes

L'Alchimie est la science la plus nébuleuse que nous ait légué le Moyen Age. La Scolastique avec son argumentation, la Théologie avec sa phraséologie ambiguë, l'Astrologie si vaste et si compliquée, ne sont que jeux d'enfants, comparées à l'Alchimie.
Comme bien. D'autre science, l'alchimie est née dans l'antique Egypte. A l'origine la
connaissance en était réservée aux prêtres et aux initiés qui n'opéraient qu'avec le plus grand mystère dans le silence des sanctuaires. Vint là conquête romaine, les secrets isiatiques passèrent aux néo-platonicien et aux gnostiques. C'est de cette époque que (II° et III° siècle de l'ère chrétienne) que date véritablement l'alchimie. C'est alors que furent écrit les premier traités alchimiques. Quelques uns nous sont parvenus, nous les nommons Ostanès, Pélage, le pseudo-Démocrite, Synésius, Zosine, Hermès, l'anonyme chrétien, Cléopâtre. Ces traités où art de faire de l'or se trouvent à coté de recettes métallurgiques et économiques ont été étudiés et mis à jour par Monsieur Berthelot dans son "Introduction à l'étude de la Chimie " et surtout dans sa "Collection des alchimistes grecs". L'on peut constater que dès lors l'alchimie est constituée de toutes pièces, ses théories traverserons les âges sans changer, jusqu'à notre grand Lavoisier.